Aller au contenu principal

Centrale nucléaire de Rivne en Ukraine

La centrale nucléaire de Rivne (CNR) est la plus grande entreprise de production d’électricité de l’ouest de l’Ukraine. À l’heure actuelle, il y a les quatre centrales de la centrale nucléaire qui fonctionnent:

Unité 1: réacteur VVER-440 d’une puissance de 440 MW, mise en service en 1980

Unité 2: réacteur VVER-440 d’une puissance de 440 MW, mise en service en 1981

Unité 3: réacteur VVER-1000 d’une puissance de 1000 MW, mise en service en 1986

Unité 4: réacteur VVER-1000 d’une puissance de 1000 MW, mise en service en 2004

Le concept initial de la quatrième unité du CNR a été développé par KIEP en 1985. Ce projet est le fruit de trois années de recherche pour justifier la possibilité d’agrandir la station.

La mise en service de la nouvelle unité était prévue pour 1990, mais les travaux de construction ont été suspendus. La raison en était le moratoire sur la construction et le lancement de nouveaux réacteurs nucléaires, qui a été introduit en Ukraine après l'accident de Tchernobyl. Par la suite, le moratoire a été levé et les travaux de construction ont repris. En 2004, l’unité n°4 de la centrale nucléaire de Rivne avait été mise en service par Energoatom en élevant ainsi la capacité totale de la centrale à 2880 MW.

Les fonctions de concepteur général du CNR ont été transférées à KIEP en 1987. Depuis lors, l’Institut est engagé en soutien technique pour l’exploitation du CNR, modernisation des systèmes et des équipements de la centrale, et mis en œuvre des programmes d’amélioration de la sécurité et élaboration des rapports sur l’évaluation périodique de la sûreté des unités.

À l'heure actuelle, KIEP est en train de mettre en œuvre les principaux projets suivants pour l'amélioration de la sécurité et de la fiabilité de fonctionnement des unités du CNR:

• Élaboration de rapports sur la réévaluation périodique de la sécurité des unités 1 et 2 (réacteurs VVER-440).

• Mise en place du système de postcombustion à hydrogène dans le volume hermétique du bâtiment réacteur à l’unité n°3

• Rééquipement du complexe d'ingénierie et de moyens techniques du système de protection physique à l’unité n°3

• Modernisation du système de commande et de régulation de l’unité n°3, y compris la salle des turbines

• Modernisation des systèmes de contrôle de la sécurité avec le remplacement de l’ensemble unifié d'équipements techniques

• Dans le cadre de la création d'un système de stockage centralisé pour le combustible nucléaire irradié (CNI) en Ukraine, KIEP développe un projet visant à introduire la technologie Holtec International (USA), dans tous les unités du CNR afin de garantir l'envoi de CNI au stockage centralisé de CNI des centrales ukrainiennes

Dans le cadre de la mise en œuvre d'une stratégie à long terme pour la gestion des déchets radioactifs (DR), KIEP a conçu un complexe pour le retraitement des déchets radioactifs.

La mise en œuvre du projet à la centrale nucléaire de Rivne a été menée à bien. Le complexe a été mis en service en 2018.

Voulez-vous savoir plus sur KIEP?

Découvrez notre riche histoire, nos projets actuels et ambitieux pour l'avenir. Nous sommes sûrs que vous allez vouloir faire partie du KIEP.

Lire La Suite